Abilio diniz, un séducteur à la conquête de carrefour

Recrutement cadres
Photo Abilio Diniz, un séducteur à la conquête de Carrefour

Le sport, la foi, un homme de valeurs

Extrêmement attaché à Sainte Rita, la sainte des causes désespérées, Abilio Diniz (lefigaro) pratique la religion catholique. Sous son impulsion, des salles de fitness sont créées au sein hypermarchés GPA et des plans sponsorisés par l'entreprise encourageant ses salariés à prendre part aux courses sont déployés. En effet, il est intimement convaincu des bienfaits de l'entraînement sportif. Sportif, le chef d'entreprise commence chaque jour par un entraînement sportif. Ancien joueur de foot, il a par ailleurs pratiqué la boxe et la capoeira. Abilio Diniz a eu 6 enfants, il est un homme pour qui les valeurs familiales sont fondamentales.

La boulangerie familiale s’appelle Pão de Açúcar, tenant évidemment son nom du Pain de Sucre à Rio. Le père d’Abilio Diniz ouvre sa première boulangerie sur un boulevard fréquenté de São Paulo. À la fin des années 50, son père comprend que le commerce trouvera son avenir avec les grandes surfaces. Le Groupe Pão de Açúcar (GPA) trouve son origine dans la boulangerie du père d’Abilio Diniz.

Abilio Diniz a fait partie du cercle des amis de l’ex dirigeant du Brésil, Lula. Selon le magazine du Brésil "Epoca", le businessman fait partie des 100 personnages possédant le plus d'influence au sein du sous-continent brésilien. Sur le sous-continent brésilien, l'un des personnages les plus charismatiques est Abilio Diniz.

Une enfance brésilienne

En 1929, la famille d’Abilio Diniz émigre du Portugal au Brésil. Le jeune homme sort diplômé de l’école de management de la Fondation Getùlio Vargas à Sao Paulo, où il a étudié depuis 1956. Saviez-vous qu’il a les arts martiaux afin de ne plus être un souffre-douleur ? Abilio Diniz veut prolonger ses études en économie en Amérique du Nord.

Le groupe GPA affronte la concurrence de Carrefour sur ses terres brésiliennes. Le groupe Pão de Açúcar reconquiert son équilibre comptable après la crise économique et commence à parler de collaboration avec Casino. Abilio Diniz vend 1 Mi$ d’actions au groupe Casino. Jean-Charles Naouri, le président directeur général de Casino, prendra le contrôle du Grupo Pão de Açúcar 7 ans plus tard. Abilio Diniz projette de saisir la chance de transformer son groupe en numéro 2 mondial du secteur de la distribution en fusionnant le groupe GPA avec Carrefour Brésil au tout début de notre décennie.