Philippe Oddou — Présentation

Aides sociales
Photo Philippe Oddou — Présentation

Sport dans la Ville fonctionne avec beaucoup de partenaires et bénéficie de divers soutiens

Afin que son projet aboutisse, Philippe Oddou décide de faire appel à des donateurs particuliers et diverses institutions publiques, tout en obtenant du soutien de municipalités situées en métropole lyonnaise et d'Île-de-France. Le principe de location d' infrastructures dédiées au sport et de lieux de formation découle de la collaboration entre l'association et Campus. Le support et les efforts de tous ont permis à son organisme de se développer. Un grand nombre d'associations et sociétés soutiennent financièrement les activités mises en place par Philippe Oddou.

Comment Sport dans la Ville a-t-elle été créée ?

Le travail de Philippe Oddou est récompensé, il est nommé entrepreneur sociétal 2008. Les valeurs qui lui sont chères peuvent être apprises aux jeunes via les sports collectifs. Parmi les plus importantes, on trouve la transmission, la pédagogie et la solidarité. L’association de Philippe Oddou se développe autour des sports collectifs.

À l'âge de 19 ans, Philippe Oddou a collaboré, avec plusieurs autres étudiants, à la construction d'une école en Inde. Deux ans après, il décide d'enseigner la langue française pour quatre mois. C'est en 1972, dans la commune de Suresnes dans le département des Hauts-de-Seine, que Philippe Oddou est né. Après une classe préparatoire HEC à Paris, il a rejoint l'EMLYON où il a décroché son diplôme.

Pour que les enfants habitant les quartiers défavorisés aient l'opportunité d'étendre leurs aptitudes au niveau de l’écriture, de la lecture et de l’expression orale, Philippe Oddou lance le programme « L’Apprenti Bus ». Celui-ci leur donne accès à de nombreux ateliers. C'est afin de mettre en avant la lecture que le cofondateur de « Sport dans la Ville » a mis en place un nouveau projet éducatif avec « L'Apprenti Bus ». Philippe Oddou se consacre au développement personnel de tous les ados avec des colonies de vacances et un accord d’échange d'étudiants. Le développement personnel des filles et leur implication dans la vie professionnelle sont les ambitions du programme « L dans la Ville », qui est parrainé par Marie Drucker.